Outils pour utilisateurs

Outils du site


jv:historique_recent

Historique de jeux

26/07/2021

  • 5/10 7 Days Origin : 2h, VN mystère ; la réalisation est au top, l'art est ok… Mais l'écriture et l'histoire, je suis pas fan. Dommage ! L'ambiance dans l'ensemble est gloomy/cool, et c'est rare d'incarner une fille sans le côté “charme”. Côté négatif, je trouve vraiment l'écriture trop “hors sol” ; on y croit pas. Ce serait vachement cool que le jeu soit open source et que des écrivains reprennent le truc. Je me demande si c'est pas juste la traduction française qu'est mauvaise.
  • 5/10 A warmer Shade of Summer : 1h, VN simple très proche d'un Breaking Bad accéléré. Pas été un grand fan de l'histoire (la mécanique est un renpy de base sinon) mais dans l'ensemble ça se tenait. C'est pas ouf non plus.
  • 4/10 Magic & Slash : 4h-6h, hack'n'slash érotique. J'avoue que je pensais pas finir quand j'ai vu l'écran de menu d'un fille dénudée. Suivi du mon “maître” à la poitrine extra-large. Sauf que sauf ça, 90% du jeu est un hack'n'slash tout à fait normal. Y a juste la scène de fin, une fin de quête et des animations quand on perd où c'est… Carrément insoutenable. A vrai dire je crois que même si j'ai aimé la partie hack'n'slash et le doublage japonais assez fidèle au texte anglais qui permet d'apprendre des mots, c'était une mauvaise expérience dans l'ensemble. Je ne comprend pas l’intérêt d'avoir ajouté toute cette sexualisation et porno dans ce qu'aurait pu être un jeu de fantasy lambda. J'aurai aimé avoir une case à cocher “version safe” et j'aurai trouvé le jeu relativement sympa (même si le dénouement est un peu nul j'ai trouvé).

25/07/2021

  • 4/10 Inside The Mirror : 2h, VN tragique ou une petite soeur re-découvre ses mémoire de comment sont grand-frère est mort et a éclaté sa famille. Beeen. On s'attache pas trop aux gens de la VN du coup c'est un peu raté pour moi. Point de larmiche ! La représentation de la mère était très expressive, mais l'écriture meh.

20/07/2021

  • 5/10 Chemically Bonded : 4-5h, VN de romance ultra-classique dans un lycée ultra-classique, avec une tsundere plus qu'ultra-classique et une dere-dere. Pas de fin poly et un doublage des voix… Meh. En tous cas c'est le cliché que je me faisais du genre ! 2 bonnes fins et 2 fins “tragique” (pauvres célibataire).

18/07/2021

  • 6,5/10 Cofee Talk : 3-4h, VN où l'on prépare des cafés et des thés aux protagoniste. Apparemment y a des fins alternatives mais j'ai pas trop eu le courage. Pas un grand fan de l'aspect graphique, mais l'ensemble était très cozy !

17/07/2021

  • 6,5/10 The Heiress of Sorcery : 3-4h, VN à choix avec girl love possible. Dessins très beaux (et pas de style anime ce qu'est rare pour moi). Histoire sympa quoique… Donne un sentiment de bâclage quelque part. Ou c'est que moi >_<
  • 5/10 Lost Girl : 2h, VN sans choix - girl love très simple(iste) avec une design léché. C'était sympa quand même. La BO “content” était fun, je l'aurai bien extraite.
  • 5/10 Spice&Wolf VR 1&2 : 1h, histoire en 3D. Globalement c'est full fanservice de l'anime (ou manga, ou du de la short novell). C'est sans cesse à la frontière du cringe ultra grossier et du mignon ; c'est l'image de la famille idéalisée japonaise, et c'est très perturbant. D'autant que Holo a vraiment l'air l'apparance d'une gamine (comme celle de sa fille), c'est.. Un peu cringy. Mais bon. C'est court et c'est “lulz” une fois, en tant que fan de l'anime.
  • 1/10 Warlord by Chance : 2h, jeu de VN/combat par vague. Le principe de gameplay était rigolo dans des jeux flash de quand j'étais petit. Sauf que tout était nul. Le scénario, le gameplay, et même en difficulté c'était totalement inintéressant. Genre de constitution d'harem totalement aléatoire entrecoupé de trivia de stratégie déconnecté de tout. Mhaip. Never agaaaain.
  • 4/10 Dice Rollers : 3-4h, une VN où un maître du jeu fait une séance IRL et s'aperçoit… Qu'il a que des jeunes filles au rendez-vous un peu perchées. L'ensemble art/technique est passable, mais… L'histoire décolle pas trop et les personnages sont pas super passionnant… Dommage, le contexte m'avait gagné.

13/07/2021

  • 5/10 Ethornell : 6-8h, une VN girl love assez classique sur le thème des légendes urbaines japonaises. Le jeu est très correct graphiquement et le doublage aussi - bien qu'un peu “littéraire” ? L'héroïne semble être toujours trop composée, et les personnage n'ont pas vraiment de personnalité marquante. Cela dit les CG sont vraiment belles malgré tout. Bien que je sois pas un fan de l'écriture, y a ce côté “lore japonais” dans les relations et traditions qui ne me semblaient pas aussi finement retranscrite dans les animes (quoiqu'elles font pas spécialement d'effort de ce côté, les animes).
  • 6/10 Perfect Gold : 2-3h, une VN d'excellente facture de romance girl-love ; l'histoire est clichée et courue d'avance, mais j'ai versé des larmichettes à deux-trois occasions. Spéciale mention sur les voix qui sont excellentes, et l'animation des sprite que j'ai jamais vu aussi bien. Par contre l'histoire est ce que j'ai moins aimé paradoxalement, vu la qualité de l'ensemble. Une histoire un peu moins superficielle parce qu'avec cette qualité de réalisation… Wah.
  • 7/10 The Girl of Glass A Summer Birds Tale : fini en ~5-6h. c'est SURTOUT un conte en VN avec quelques puzzle et phases de combat. La voix de la narration est exceptionnellement bien, et graphiquement c'est vraiment une ambiance ! Par contre on devine l'histoire à mi-chemin (c'est un peu dommage, on s'ennuie quand on a pigé, et la révélation devient une formalité) et la mécanique de combat est… Trop difficile. Vraiment. Surtout au début, j'ai dû refaire des combats 7-8 fois pour m'en sortir. Or c'est vraiment pas la partie intéressante du jeu. J'avais pris la difficulté intermédiaire, et c'était déjà vraiment-vraiment frustrant de bloquer à une étape du scénario pour ça.
  • 6/10 Le Donjon de Naheulbeuk - l'amulette du chaos : ça m'a pris 24h à finir en difficile. Les combats étaient très dur au début (presque trop), puis beaucoup trop facile vers la fin. C'est un jeu one-shot que je me vois pas refaire. Le scénario est amusant mais juste… Ouais. Juste amusant, j'y reviendrai pas. Y a des voix géniales et quelques trouvailles, mais à part ces petits moments (quelques réparties, le duel d'insultes naine et la voix du type de RDA pour un noble). Ouais. Pas spécialement gagné je dois dire. C'était du fanservice nostalgique. L'optimisation du jeu est dégueulasse, les temps de chargement étaient de 5 minute et j'avais tout au minimum. Mon ordi hurlait à l'agonie tout du long.
  • 8/10 Caffeine Victorias Legacy : fini en 15-20h - la plus longue 'dating sim' que j'ai eu l'occasion de faire, dans un monde de fou (c'est un monde où l'on fait de la magie en savourant sa tasse de café !). Une des plus gros budget aussi. L'histoire est en oignon et je dois dire que je suis assez “wowé”. Même si à la fin des fins, le développement de certains caractères m'ont un peu déçu (la sortie burlesque du robot d'Océane et les sorties paillarde… Mouhais). Du reste un excellent voyage, avec des prémices délirants mais qu'ils arrivent à rendre crédible. Je suis assez fan de l'écrivain qui arrive ce genre de tour de force.
jv/historique_recent.txt · Dernière modification: 2021/07/27 00:14 de Otyugh